William Henrion Photographe
Architecture /// Chantier /// Entreprise /// Jazz /// Mode
William Henrion
Photographe
Architecture /// Chantier
Entreprise /// Jazz /// Mode

// Portrait de jazz

« Depuis ma dernière année d’étude, j’ai entamé un travail documentaire sur le Jazz. Je me balade dans les festivals, les clubs, les salles de concerts. J’y récolte une matière première constituée d’enregistrements de notes écrites et de photographies. Ce n’est pas le concert en soi qui m’intéresse, mais plutôt de documenter l’envers du décor, de passer du temps avec les musiciens comme un observateur passionné et attentif. Il arrive aussi que ma position de photographe m’amène à interagir dans ces moments ; mon regard, ma posture, l’appareil que j’utilise, tout ça peut parfois créer une curiosité chez les musiciens. Leurs attitudes, le contact que j’ai avec eux peut s’en trouvé changé. Le moment devient plus intime, plus personnel.

Ce travail m’offre la chance de pouvoir rencontrer tous ces grands brigands du jazz que j’admire depuis que je suis ado. De passer un peu de temps avec eux, de discuter de leurs anciens compagnons de route et de toutes ces Histoires qu’ils ont à raconter. Puis finalement d’assister au concert à une place privilégiée. Sérieusement, que demandez de plus.. ? »

Extrait interview Le Mag, Est-REPUBLICAIN, juin 2018